• Instagram

Animal toi-même !

 

 - mémoire de fin d'études -

2018

Comment redéfinir les relations entre humains et animaux sauvages ?

La sixième extinction est actée et nous sommes les seuls responsables de la disparition de la biodiversité, menaçant par la même occasion notre propre espèce.

 

Si nous voulons prospérer, nous devons redéfinir nos rapports à la nature, et notamment aux animaux sauvages. Pour cela, il nous faut déjouer la pensée dualiste occidentale qui érige un mur entre la nature et le monde humain. Nous devons retrouver notre place dans la nature, nous émerveiller des facultés des animaux, assumer notre animalité. Et pourquoi pas donner un rôle au design ?

" A l'aide de faits historiques, scientifiques ou encore de pensées philosophiques, je raconte comment nos relations aux animaux sauvages ont évolué en occident. Au-delà de cette problématique, ce mémoire questionne nos rapports à la nature et à notre propre animalité, comme en témoigne le chapitre Rupture sur le dualisme entre nature et culture. Après la rupture vient la remise en question, qui invite à travers des exemples divers à regarder la nature d'un oeil neuf et emprunt de curiosité, pour s'en inspirer et la respecter.

Le mémoire étant un exercice qui implique d'interroger sa pratique, un chapitre est consacré aux rôles que pourrait avoir le designer dans la redéfinition des relations entre humains et animaux sauvages. "

Le sujet vous intéresse ?

Retrouvez mon mémoire en

téléchargement libre.

Cliquez sur l'icône " >> " puis "mode de présentation" pour afficher le PDF en plein écran et faire défiler les pages.

 

 " Paisible simulacre "

- fiction post conclusion du mémoire -

Au fur et à mesure de l’écriture de mon mémoire est apparu un questionnement sur le devenir des villes et de leurs relations à la biodiversité. Alors que les villes s’étendent toujours plus et que la croissance urbaine continue, il y a un véritable enjeu de société que les villes doivent aborder : celui de la place de la faune et de la flore sauvage au sein de ces milieux anthropiques.

Pour le bien-être mais aussi la survie de l’espèce humaine, notre façon de considérer la nature doit être re-questionnée. Pour encourager l'abondance de la biodiversité et des relations harmonieuses avec l’environnement, nous devons apprendre à mettre de côté nos tendances aux control freak et savoir lâcher prise quant au contrôle du paysage naturel en ville.

A travers la courte fiction Paisible simulacre, j'ai souhaité ouvrir le propos de mon mémoire et donner mon opinion sur la question de nos aptitudes au changement au regard d’une nouvelle relation avec la nature en ville. En imaginant une société future qui, du jour au lendemain, doit s’adapter après qu’un plan d’action pour la valorisation de la biodiversité en ville ait été adopté par la France, j’évoque les possibles impacts éveillés par l’ambivalence entre nos désirs de nature et notre tendance au contrôle.

Oriane

Lesaffre

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now